Leroi Gourhan
Accueil Remonter

 

Qui est Leroi Gourhan ? 

 Le principal du Collège, Monsieur Huguenin, passionné d'archéologie a pensé appeler le collège "Leroi Gourhan" en espérant susciter un club et des vocations parmi les élèves.

 

André Georges Leroi Gourhan
Né le 25 Août 1911 à Paris, décédé en 1986.
Archéologue et philosophe

Diplôme de russe (1931) et de chinois (1933) de l'école nationale des Langues Orientales vivantes.

Docteur ès-lettres (1945). Thèse principale : Archéologie du Pacifique Nord.
Thèse complémentaire : Documents pour l'art comparé d'Eurasie septentrionale.

Docteur ès-sciences (1954). Thèse principale : Les tracés d'équilibre mécanique du crâne des vertébrés terrestres. Thèse complémentaire : Etude des restes Humains fossiles provenant des grottes d'Arcy-sur-Cure.

Docteur honoris causa de l'Université de Genève (1966)

Commandeur de la Légion d'honneur, croix de guerre 1939-1944.

Chevalier de l'ordre des Arts et Lettres.

Médaille d'or du CN.R.S. (1973)

 

"Je cherche des hommes et non des pierres" : Leroi Gourhan a cherché à comprendre comment les hommes vivaient, à partir des découvertes pour reconstituer ce que l'on peut savoir de la vie sociale des hommes de Neandertal, du moustérien ou du magdalénien....

En effet, celui qui a révolutionné la recherche préhistorique a passé une bonne partie de sa vie à interroger les traces laissées par les hommes (objets, détritus, peintures, pollens...).

Ethnologue et archéologue de formation, son intérêt se porte d'abord, dans les années trente, sur les civilisations du Grand Nord, puis sur les Aïnous du Japon.

Ses oeuvres sont autant de jalons indispensables pour la connaissance des sociétés préhistoriques. Parmi les nombreux titres, citons : Le geste et la parole, Préhistoire de l'art occidental, Les religions de la préhistoire.

Homme réservé, timide, mais dont la prodigieuse intelligence fascinait.